Menu 

Dolmens et Mégalithes

La Communauté de communes et la ville de Loudun s'associent pour recenser et étudier le patrimoine mégalithique du Pays Loudunais.

Mise en valeur du patrimoine néolithique dans la Vienne

Le projet de départ est né de la volonté de mettre en valeur le patrimoine mégalithique (dolmens en particulier) du Pays Loudunais, projet proposé à l’initiative de la Communauté de Communes du Pays Loudunais et de la Ville de Loudun (au travers de son musée Charbonneau-Lassay).
Les Journées Européennes du Patrimoine de 2014 (aux Trois-Moutiers), en lien étroit avec le Service Régional de l’Archéologie de la DRAC Poitou-Charentes, ont permis de lancer officiellement le projet local. Depuis lors, un travail de recensement des sites funéraires (les dolmens) et des sites d’habitat néolithique (au travers des collections particulières révélées), fournit un matériel de base sur lequel peut être ancré le projet.

Ces recensements en cours, complétés par une bibliographie abondante, traduisent le formidable potentiel de ce patrimoine méconnu jusqu’alors jamais mis en valeur.

L’accueil en 2015 des archéologues Vincent ARD (CNRS Toulouse) et Emmanuel MENS (Archéo Atlantica) a permis de valider les premières orientations et aussi de proposer des pistes jusqu’alors inexplorées, comme la mise en œuvre d’un Projet Collectif de Recherches sur le thème Mégalithes et Habitats au Néolithique. Ces programmes, pilotés par les archéologues, en lien avec les territoires, ont pour objectif de coordonner une équipe de chercheurs sur un projet de recherche commun permettant l’avancée des connaissances puis, en fonction des attentes des collectivités impliquées, d’accompagner les choix de restitution de ces nouvelles données auprès du grand public : mise en valeur des sites, signalétique, expositions, accueil scolaire, outils modernes de vulgarisation, promotion touristique…


Travail de recensement

Depuis 2014 un travail de recensement des dolmens et des sites d’habitat néolithique (au travers des collections particulières révélées – 35 collections à ce jour), réalisé par les animateurs des deux collectivités en lien étroit avec Marlène Mazière, du Service Régional de l’Archéologie de la DRAC Poitou-Charentes, fournit un matériel de base sur lequel peut s’ancrer le projet. Ces recensements en cours traduisent le potentiel de ce riche patrimoine.

Ce travail sera complété par des études architecturales préalables, indispensables à la mise en valeur future. Ces études seront orchestrées sur les trois prochaines années 2016, 2017 et 2018 et serviront ainsi de socle à la valorisation des sites.

Des animations de restitution et de médiation seront proposées au public et aux scolaires. Des artistes régionaux, photographe, dessinateur ou maquettiste seront associés au projet et des ateliers ludiques seront organisés par des spécialistes.

 

Diaporama

 


 

 

 

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes